Chaque semaine,
découvrez nos
nouvelles astuces
et actualités

Retrouvez nous aussi sur acebook en savoir plus
Vous souhaitez être rappelés ?
10Mai
Astuce

Facture erronée d’un fournisseur

Vous recevez une facture d’un de vos fournisseurs mais elle ne correspond pas au devis ou au bon de commande que vous avez signé, ou le cas échéant, à ce que vous avez acheté.

Certains vont payer en espérant recevoir par la suite un avoir. Il est préférable de ne pas régler la facture erronée, vous êtes ainsi plus certain d’obtenir gain de cause. Tout d’abord, si la facture que vous recevez n’est pas conforme au devis ou au bon de commande que vous avez signé, vous devez refuser de payer jusqu’à ce que celle-ci soit conforme en tout point avec le contrat que vous avez signé. Si la facture n’est pas conforme au bon de commande, ce sera au fournisseur de prouver qu’il y a eu un surplus de commande. C’est sur le fournisseur que repose la charge de la preuve, ainsi vous avez tout intérêt à ce qu’il y ait un bon de commandé signé de votre part comme cela vous êtes assuré que le fournisseur devra rectifier sa facture. Vérifiez toujours vos factures entrantes et ne payez jamais sans avoir vérifié au préalable qu’elles sont correctes. Il en est de même s’il n’y a pas eu de bon de commande et que la facture ne correspond pas à ce que vous avez acheté : il ne faut pas payer tant qu’elle n’est pas corrigée. Si vous n’avez pas signé de bon de commande, prenez alors le temps dès la livraison de vérifier que la facture est conforme à vos produits reçus. Ainsi, si tel n’est pas le cas, vous pourrez contester immédiatement et votre demande n’en sera que plus crédible auprès du fournisseur. Une contestation amiable pour commencer. Essayez d’abord de résoudre le problème à l’amiable par téléphone, fax ou e-mail. Cela sera efficace en cas d’erreur manifeste ou grossière. Si vous recevez immédiatement une facture rectifiée, le problème est résolu. Il est important de contester et non pas d’attendre des relances du fournisseur. En effet, il ne faut pas que votre silence puisse laisser penser au fournisseur que vous acceptez sa facture. Seul le courrier recommandé permettra d’avoir la preuve que vous avez contesté, un simple appel téléphonique ne suffirait pas en cas de litige futur. Vous devez ainsi adresser au plus tôt un courrier recommandé avec accusé de réception pour avertir le fournisseur qu’il y a une erreur sur la facture et que dès que vous recevrez la nouvelle facture corrigée, vous la réglerez. En effet, il faut mettre en avant votre bonne foi en montrant qu’il ne s’agit pas d’un refus de votre part de payer la facture mais qu’il s’agit d’accepter de régler uniquement la facture conforme à votre commande. Dans votre courrier, rappelez le numéro de votre facture, sa date, votre numéro de bon de commande (si vous en avez un) ainsi que sa date et joignez en copie ce bon de commande et le bon de livraison. Informez votre fournisseur qu’il y a une erreur entre la quantité facturée et la quantité effectivement commandée et reçue, et demandez qu’il vous adresse la facture rectificative. Vérifiez toujours les factures avant de payer. En cas d’erreur, ne payez pas et contestez : à l’amiable dans un premier temps, puis par courrier recommandé si cette première démarche n’a pas permis la réception d’une facture rectifiée. En cas de litige, seul ce recommandé dûment rédigé prouvera la contestation.

Remonter